Trois Nouvelles de la Bibliothèque

Hervé Gasser,
Illustrations choisies par Claude Baudin

Un nouveau titre dans le catalogue de la Baraque de Chantier. Il est issu d’une rencontre entre blogueurs, suivi d’une correspondance – sur papier, avec enveloppe et timbre – pour parler lectures croisées et fascination partagée pour les histoires de livres un peu, disons, étranges.
Quand Hervé Gasser a mis en ligne sur son blog ses courtes nouvelles, comme un hommage à Borges, elle nous ont plu. La version papier qu’il nous a envoyée un peu plus tard nous a convaincues que trois nouvelles feraient un nouveau livre.
Et voici, malgré le confinement, le fruit des échanges
, ses premières pages, et un bon de commande que vous pouvez télécharger et nous renvoyer.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Vous pouvez aussi télécharger le bon de commande ici

« Les Catadioptres de Lev Anrep » a obtenu 1er prix de la nouvelle 2020 de l’association Balade autour du livre. À paraître en ligne dans la revue Harphang , et On voit s’obstiner chez le poète vieilli, une volonté d’éblouir, a été publié par Nouvelle-donne.net à l’automne 2020. Profitez-en pour jeter un œil sur ces deux sites, et sur celui d’Hervé Gasser, bien sûr.

2 réponses sur “Trois Nouvelles de la Bibliothèque”

  1. Je ne sais pas, Hervé, si tu ne fais que répéter des motifs empruntés à Jorge Luis Borges, mais tu tisses à travers ces trois nouvelles un univers bien à toi, fait de méandres et autres réseaux qui, comme certains fleuves du désert, parfois disparaissent dans le sable pour sourdre dans une autre nouvelle.
    Et comme les entrelacs que tu peins semblent infinis, on guette la prochaine résurgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.