MOLESKINE 40/44

Comptabilité et journal de Lucie Reverso, de l’exode à la Libération.

Le livre-objet Moleskine 40/44

Ce livre objet est né de la redécouverte d’un carnet de moleskine dans lequel ma grand-mère avait noté la comptabilité de la famille élargie entre 1938 et 1945. Le 10 juin 1940, la comptabilité s’interrompt pour faire place à un journal de l’exode dans lequel la famille est entraînée. Puis elle reprend. Mais à la fin du cahier, une longue lettre adressée à sa mère reprend la forme du journal pour raconter la Libération de Paris, vue d’une ville de la proche banlieue.

Et malgré les roulements d’épaules et de tambour de certains dirigeants au printemps 2020, on verra que la pandémie et la guerre, ce n’est pas tout à fait la même chose…

D.BG.

Voici la transcription complète des deux récits, accompagnée de quelques fac simile des pages manuscrites:

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Café de la Luz

Michel Lac.

Les poètes écrivent, se taisent, gueulent, voyagent, boivent, écoutent les voix, les vagues, les arbres, la musique. Ils ont des corps qu’ils soignent et maltraitent. Puis on les enterre.
Dans ce texte de 2005, Michel Lac confronte deux figures inclassables : celle de Fernando Pessoa (1888-1935) et celle de Bernard Manciet, (1923-2005), dans un Tombeau qui n’en n’est pas un, puisque ce sont les vivants qui en surgissent.
«Bernard connaissait la poésie de Fernando. Leur différence d’âge fit que Fernando ne lut jamais quoi que ce soit de Bernard de son vivant. Cela aurait pu contrarier vivement Fernando»
Le texte est dédié aussi à Ibrahim Ferrer Plana, le musicien du Buenavista social club.
Claude Baudin a cherché leurs ombres et leurs masques, côte à côte ou affrontés, pour accompagner le long chemin du leporello.

(bibliographie de Michel Lac)

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Téléchargez le bon de commande

Le livre est un léporello de 13 feuillets de 25 x 14 cm, protégé par une couverture de cartonnette argentée qui ouvre une fenêtre sur le titre.
Il a été tiré en 20 exemplaires numérotés. Prix public 25 euros. ISBN : 978-2-491292-01-0

Trois Nouvelles de la Bibliothèque

Hervé Gasser,
Illustrations choisies par Claude Baudin

Un nouveau titre dans le catalogue de la Baraque de Chantier. Il est issu d’une rencontre entre blogueurs, suivi d’une correspondance – sur papier, avec enveloppe et timbre – pour parler lectures croisées et fascination partagée pour les histoires de livres un peu, disons, étranges.
Quand Hervé Gasser a mis en ligne sur son blog ses courtes nouvelles, comme un hommage à Borges, elle nous ont plu. La version papier qu’il nous a envoyée un peu plus tard nous a convaincues que trois nouvelles feraient un nouveau livre.
Et voici, malgré le confinement, le fruit des échanges
, ses premières pages, et un bon de commande que vous pouvez télécharger et nous renvoyer.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Vous pouvez aussi télécharger le bon de commande ici

« Les Catadioptres de Lev Anrep » a obtenu 1er prix de la nouvelle 2020 de l’association Balade autour du livre. À paraître en ligne dans la revue Harphang , et On voit s’obstiner chez le poète vieilli, une volonté d’éblouir, a été publié par Nouvelle-donne.net à l’automne 2020. Profitez-en pour jeter un œil sur ces deux sites, et sur celui d’Hervé Gasser, bien sûr.