Quatre livres,

Ça fait collection

Quatre livres qui se ressemblent – une collection.
La collection est née en 2019

avec le titre « Prédations », de Marie Tavera pour le texte et Claude Baudin pour les images, autour d’une forme : un poème et une série d’images, appuyés l’un sur l’autre ; peu d’exemplaires, un choix de matières, un montage simple, caractérisé par les pages libres, les images originales collées sur leur support et les pinces de reliure en carton fort, teintées ou traitées en cyanotype ou en gravure.
Elle s’est enrichie depuis de trois titres que vous pouvez survoler ci-dessous :

Relire, dit-elle

Avec un poème retrouvé de Pierre Colin et trois estampes numériques de Claude Baudin.

  • quatre vues du livre Relire dit-elle, Pierre Colin et Claude Baudin

Automne 2020
(le bon de commande, ici)

L’Ombre Bleuie

Quatre photographies de Claude Baudin dédiées à son fils Maxime, accompagnées d’un poème de Dominique Barberet Grandière

  • photos du livre L'ombre bleuie

Automne 2020
(le bon de commande ici)

Du soir aux Monts du Matin

Un poème de Régis Roux avec cinq monotypes de Yuko Yotsuzuka, paru cet été:

Suivez le lien

Prédations

Un texte de Marie Tavera accompagné de cinq cyanotypes sur papier japon de Claude Baudin.

Suivez le lien

Et pour voir tous les livres de La Baraque de Chantier

Téléchargez le catalogue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.