Des cadeaux pour la Baraque de Chantier

Il faut que nous partagions les marques d’amitié des auteurs de La Baraque de Chantier, marques d’amitié à la fois textuelles et littéraires.

Deux petites plaquettes carrées, sur vergé crème, de la collection « Côté de 2 » bilingue des Éditions Cadratin : Còbalt (2002) et Còrdoa enqüèra (2004), deux poèmes de Bernard Manciet. C’est le cadeau de Michel Lac


Les premières lignes de Còrdoa enqüèra:

La caïda de Còrdoa
Caïda qu’es d’ua citara
lò sòu fernís

la caïda de Cordòa
qu’es caïda d’un casau
aus dus flumes que se lo mian

la chute de Cordoue
c’est la chute d’une cithare
le sol en retentit

la chute de Cordoue
c’est la chute d’un jardin
les deux fleuves l’emportent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.