Vœux 2022

Photographie Claude Baudin
les animaux sont nés…

les animaux sont nés
Dans la chevelure

Dans la chevelure Dans les cheveux
Dans les grands cheveux
bleus des Fées

Dans les cheveux verts
des enfants des Fées

Dans les pas des grands
chevaux cosmiques dont le galop
arrache des mottes à la Terre

Dans les sentiers couverts de
feuilles grisaille douce
propice aux naissances
des micro organismes furieux

ils se jettent se précipitent
fous ivres se jettent se précipitent
dans la pâte noire du temps
fous ils brisent la nuit de marbre
des galaxies tournoyant folles ivres

Voient presque jusqu’au
bout de l’univers
avec leurs gros yeux blancs
ils mâchent les herbes râpeuses
boivent l’eau plombée des mares
s’ahurissent de reflets

Mélangent l’exact et le faux
la terre véritable et la poussière de plâtre
modèlent avec leurs pattes
habiles des petites figurines
grotesques qui vacillent sur deux jambes
balbutient.

les animaux ravis de l’avoir inventée
souhaitent une longue vie à notre humanité

texte : D.B.G.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.