Le week-end de la petite édition et du livre d’artiste à Crest

La table de la Baraque de Chantier dans la Galerie Espace – Liberté

L’Espace-Liberté est un lieu magnifique, avec ses arcades et ses alcôves, sa belle lumière où se mêlent le jour et les éclairages artificiels.

Une vingtaine d’exposants, vingt styles, mille formes, et tant d’invention. Beaucoup de livres, des poèmes, des récits, des reportages, des livres-objets. Des œuvres sur les murs (gravures, encres, photographies, peintures…).

Et merci à toute l’équipe d’organisation : c’était parfait, avec efficacité et gentillesse.

Cyanotypes, Appropriations contemporaines

Les Éditions Artfolage ont proposé à Claude Baudin de contribuer à un ouvrage qui explore les usages du cyanotype par des artistes contemporains. Il paraîtra en mai ou en juin de cette année. Le livre est en souscription jusqu’à fin avril. Visitez le site d’Artfolage. Vous y trouverez la présentation de CYANOTYPES. Appropriations contemporaines, avec le nom de chaque artiste et la photo d’une de ses œuvres.

Cliquez sur l’image ci-dessous :

Bulletin de souscription

Ou téléchargez le bulletin de souscription

Petites annonces pour le printemps

La Baraque de Chantier sera à Crest pour le Week-end de la Petite édition et du livre d’artiste, les samedi 16, dimanche 17 et lundi 18 avril. Voici la proposition faite aux exposants par les organisateurs :

« Enchantés par le salon d’avril 2021, écourté pour cause de … restrictions, nous souhaitons cette édition 2022 plus grande et plus complète.Nous jouerons sur l’espace offert par l’Espace Liberté, à savoir une grande salle, une entrée et 4 alcôves. Nous pourrons décliner « salon du livre » en d’autres espaces que le « salon ». A savoir :

  • une alcôve « chambre des enfants », avec des livres en consultation, des coussins confortables pour entendre des histoires tout au cours du week-end.
  • Une alcôve « chambre des adultes » où seront lus des textes un peu « chaud s» à nos oreilles curieuses.
  • Une alcôve « cuisine » avec des livres autour de la cuisine, livres de recettes et textes « mots et mets ».
  • Et la quatrième alcôve, le «grenier» où seront disponibles des livres de poésie que l’on ne trouve pas dans le commerce et sauvés du pilon.
  • Dans « l’entrée » de cette maison une exposition de livres d’artistes à consulter, exposition des originaux des illustrateurs de livres d’artistes. Là se dérouleront également des temps de lectures…
  • Et bien entendu dans la grande salle « salle à manger », dévorer les livres de petites maisons d’édition et de livres d’artistes. […] Tout au long du week-end de tout petits instants (3 à 5 minutes maximum) d’impromptus de lecture et de musique seront proposés. Les exposants seront bien entendu les bienvenus pour participer à ces « gouttes » de lecture au gré de la journée. Ainsi que des lectures dans les alcôves (5 à 10 minutes)

Vous nous retrouvez un peu plus tard, à Beaulieu-lès-Loches, les Vendredi 27, Samedi 28 et Dimanche 29 mai, pour « Le Printemps du Papier » . Extraits du dossier de présentation (à suivre…)

Annonce du Printemps du Papier

Après une année sans saison, l’association OUTREVOIR invite à Beaulieu-lès-Loches, au mois de mai 2022, une vingtaine d’artistes.
Graveurs, relieurs, calligraphes, typographes,… présentent des travaux qui manifestent leur goût commun pour le papier. Cette fragile matière, issue de la transformation du mûrier, du chiffon ou du bois, a traversé les siècles sous forme de sculptures de livres ou d’épreuves. Le médium devenu l’indispensable allié de la mémoire et de la communication, bien avant Gutenberg, a fait fi, au cours du temps, des insectes, de l’eau, du feu, de l’oubli, du gaspillage et affronte aujourd’hui une menace que d’aucuns (non sans raison?) lui prédisent fatale: la dématérialisation électronique. A l’ère du clic, réunir des artistes du livre et du papier tient-il de la gageure? En un mot, les pixels et les écrans plats annoncent-ils la fin prochaine du papier en tant que support, médium et matière? Les artistes et les artisans présents dans cette exposition collective ne sont ni résistants ni passéistes. Ils communiquent par voies électroniques et consultent les médias dématérialisés. Mais, c’est un fait, leurs créations sur papier ou de papier n’existent que par et pour le papier. Le bois est indispensable à la sculpture sur bois! Cette évidence s’applique aux gravures, aux reliures, aux livres d’artiste, aux calligraphies, aux typographies aux… : le papier est le matériau essentiel des travaux et recherches offerts aux visiteurs amateurs. Le papier luxueux à fort grammage issu de moulin prestigieux côtoie le papier banal, la reliure sophistiquée le trombone, la typographie au plomb le tracé manuel, la gravure traditionnelle l’empreinte à l’arrache, le livre d’artiste en exemplaire unique ou numéroté la photocopie multiple.

La production du papier qui a progressivement délaissé le chiffon pour utiliser presqu’exclusivement la cellulose. Sur 107 kilos de papier consommés en France, 57 le sont pour des emballages divers, 44 pour l’impression et l’écriture, 3 pour des usages domestiques et sanitaires, 3 pour des usages industriels et spéciaux.

L’association OUTREVOIR organise la première édition de l’événement « LE PRINTEMPS DU PAPIER ».
Une vingtaine d’artistes et artisans exposera au centre de Beaulieu-Lès-Loches du 27 au 29 mai 2022.
L’exposition fera une place d’honneur au papier et permettra aux visiteurs de découvrir des artistes, des artisans, des savoir-faire et des sensibilités différents.

Vœux 2022

Photographie Claude Baudin
les animaux sont nés…

les animaux sont nés
Dans la chevelure

Dans la chevelure Dans les cheveux
Dans les grands cheveux
bleus des Fées

Dans les cheveux verts
des enfants des Fées

Dans les pas des grands
chevaux cosmiques dont le galop
arrache des mottes à la Terre

Dans les sentiers couverts de
feuilles grisaille douce
propice aux naissances
des micro organismes furieux

ils se jettent se précipitent
fous ivres se jettent se précipitent
dans la pâte noire du temps
fous ils brisent la nuit de marbre
des galaxies tournoyant folles ivres

Voient presque jusqu’au
bout de l’univers
avec leurs gros yeux blancs
ils mâchent les herbes râpeuses
boivent l’eau plombée des mares
s’ahurissent de reflets

Mélangent l’exact et le faux
la terre véritable et la poussière de plâtre
modèlent avec leurs pattes
habiles des petites figurines
grotesques qui vacillent sur deux jambes
balbutient.

les animaux ravis de l’avoir inventée
souhaitent une longue vie à notre humanité

texte : D.B.G.

Mouvement Nuance

Une très belle exposition dans un lieu très beau. Visite un jour de soleil, avec les fenêtres encadrant le jardin.

Gravure, peinture et sculpture, sous les signatures de Guy Braun, Anne Mounic et Nathalie Croizet, au Château des Tourelles, 19 avenue de la Maréchale, 94420 Le Plessis-Trévise (jusqu’au 20 décembre 2021)

Suivez la visite virtuelle très bien faite sur le site de Guy Braun

Vous pouvez par ailleurs faire un tour ce week-end à l’exposition de l’atelier de gravure de Coupvray – avec de la Baraque de Chantier dedans…

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.