Comment est né Figures Fugitives…

Voici un aperçu du beau travail typographique de l’Atelier du Moulin du Got. Les typographes du Moulin, Christophe Roudaud et Isabelle Pastor, ont fait un travail de re création de ma proposition de mise en forme.

Textes typogr
Les cinq planches de texte en typographie.

Comme on peut le percevoir sur la photographie, chaque page a nécessité au moins deux passages sous la presse, quatre passages pour la plupart. Les effets ont été obtenus par le mélange des techniques « au plomb »: typographie, linotypie et photogravure. Aujourd’hui, les clichés ne sont plus réalisés au plomb, mais en résine polymère. Ils sont cependant « typographiques », car en relief:
clichespolymeres

Le papier fabriqué manuellement à la forme par le papetier du Moulin est blanc, c’est à dire légèrement crémé. Seuls les textes ont été massicotés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.