Qui es-tu frère rêve?

La revue de poésie Soleil et Cendre consacre son numéro 115 au poète Pierre Colin.
Avec un inédit de Pierre qui es-tu frère rêve, suivi de l’écume et la lumière, par les Solicendristes.
Document 1

Téléchargez ici le bon de souscription.

Thot’m rend hommage à Pierre Colin, son poète fondateur.

Samedi 21 mars, nous serons à Tarbes, et nous apporterons notre contribution à la soirée que l’équipe de l’Atelier d’Ecriture Thot’m organise pour honorer Pierre Colin, son poète fondateur et animateur.

 Bravo à vous, chantières  (nous écrivait Pierre en 2013, alors que nous annoncions la naissance de ce site) « du vierge, du vivace et du bel aujourd’hui »!
J’irai fouiller dans la baraque
quand mon bateau lavoir fera escale entre Le Raz et Pontaven
de la fin août à mi-septembre . Bon vent, bon bec, à ceux qui
« sentent encore la hart à cent pas à la ronde. »
Zarathustra, « le meilleur fils du monde ».

Nous essaierons, avec ceux de Tarbes et de partout, de maintenir vibrante et bien tendue la corde qui nous tient à ce bel aujourd’hui.

Voici l’affiche de présentation de la soirée du 21 mars.

affiche A3.inddOn trouve l’annonce aussi sur le site national du Printemps des poètes, ici.

Pierre_Colin affiche HCS

Hélène Cohen Solal a mis l’ami Pierre dans le pantalon de Maïakovky. Comme dit Maïté Colin, c’est un« Clin d’œil à l’affiche nationale du  « Printemps des Poètes » 2015, avec le portrait de Maïakovski et ses mots « il faut arracher la joie aux jours qui filent». C’est le clin d’œil d’Hélène Cohen Solal que beaucoup connaissent à l’Atelier Thot’M, et qui sera avec nous le 21, de même que Dominique Barberet et Claude Baudin. Toutes les trois ont beaucoup apporté à l’Atelier Thot’M au cours de nombreux week-ends «Création » qu’elles ont animés. »

C’est vrai, nous y sommes allées souvent. Mais nous avons reçu beaucoup là-bas –  poésie, pensée en recherche et amitié.

Une bougie pour 12

Je suis descendue dans la cave, ce matin. Je cherchais le numéro de mai 1974* de La Nouvelle Critique. Je l’ai trouvé:

Wolinski et Reiser mai74 Juste pour dire que l’histoire est longue, que les bagarres ne changent qu’en apparence, que le rire et l’irrévérence sont le bien précieux des gens pacifiques.

morts de rire

 

*mai 74: juste avant le second tour de la présidentielle qui a vu l'élection de Giscard.